L’affiliation de l’Ecole BDSK à la FSJ témoigne de la volonté d’une pratique qui se situe dans la ligne pédagogique du Kodokan de Tokyo ; le processus d’évolution de l’élève respecte ainsi celui qui est envisagé par cette Haute Instance. L’étude des bases propres au Judo, celle des Gokyo, du Combat, des Kata, mais aussi des diverses didactiques prônées par Maître Kano et ses descendants constituent les axes essentiels du projet pédagogique de notre Groupement. A cet égard, il est bon de noter que ce dernier entend maintenir un type d’éducation qui s’appuie sur les bienfaits d’un apprentissage de type traditionnel.

Mais le respect de l’enseignement traditionnel se manifeste à d’autres égards. Licencié Universitaire en philosophie (en littérature et en histoire) Bernard Wirz entend promouvoir un enseignement qui met résolument l’accent sur la Philosophie du Judo, et des Budo en général. Quarante trois ans de pratique (Judo, Ju-justu et Armes japonaises), trente sept ans d’enseignement et autant d’années de recherches intellectuelles au cœur des Budo aboutissent à un enseignement où la part philosophique, psychologique, mentale occupe une place importante. Le livre cité en référence, intitulé Judo Budo et Tradition ; La Voie et ses Degrés, est là pour témoigner de l’attachement particulier que l’Ecole porte à l’Esprit traditionnel du Budo japonais.
Si l’aspect traditionnel du Judo est essentiel à l’esprit de l’Ecole, cette dernière ne manque pas de porter un grand intérêt au Judo actuel.

Les Moniteurs ne cessent de se perfectionner lors des cours organisés par Jeunesse et Sports ou par la Fédération Suisse de Judo, cours qui permettent de bénéficier de l’excellence de ses intervenants. Que ces leçons traitent de quelque aspect technique du Judo classique, ou encore signifient la pratique dans ce qu’elle a de plus récent (nouveaux mouvements issus de la Compétition, nouveaux moyens pédagogiques, récentes études portant sur la psychologie des enfants et des adolescents, médecine du sport, sports et santé, etc), elles incitent efficacement les enseignants à poursuivre leur recherche, à perfectionner leur pratique, à connaître au plus près l’évolution du Judo en général.

A cet égard, c’est avec passion que l’enseignant principal se tient au courant des dernières nouveautés d’un Judo en perpétuelle évolution : lecture de documents filmés et écrits, connaissance des dernières méthodes d’entraînement, approfondissement de la problématique de la pédagogie générale, rencontres avec d’autres professeurs de Judo et d’autres Budo, visites des Dojo en Europe, au Japon, formation continue dans le cadre des cours organisés par la FSJ pour les Experts de Kata du Kodokan, etc.